Accueil arrow Essais et comparatifs arrow JIANSHE se met au buggy. Baja bien ? Baja fort !
JIANSHE se met au buggy. Baja bien ? Baja fort ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Mac Rodgers   
15-04-2009


Conclusion

Au sein du marchÈ du buggy qui s'Ètoffe, il semble que nous pouvons cerner une vÈritable Èvolution vers des engins de plus en plus gros et imposants. Cette Èvolution porte en soi les germes d'un paradoxe incontournable. Comment conserver des qualitÈs dynamiques satisfaisantes ‡ des engins de plus en plus lourds mais qui doivent Ítre bridÈs ‡ 15KW†?

Parti d'un concept organisÈ autour de moteurs lÈgers et donc de parties cycles aux performances limitÈes, le ´†buggy de poche†ª est maintenant pensÈ pour supporter des motorisations consÈquentes. Sans parler du problËme rÈglementaire que cela pose, les ch‚ssis rÈpondent forcÈment par leur poids ‡ l'augmentation des contraintes gÈnÈrÈes.

La baja 450 se place ‡ cheval sur ce paradoxe. Il est ÈquipÈ d'un moteur de 400cc qui semble Ítre la bonne cylindrÈe pour ce type de vÈhicule qui doit de toute faÁon Ítre bridÈ sur route. Mais il prÈsente un ch‚ssis qui peut logiquement supporter des contraintes bien supÈrieures ‡ ce que ce moteur peut lui faire subir.

De ce fait, le Baja 450cc perd en agrÈment dynamique ce qu'il gagne en confort et en capacitÈ d'amortissement.

Qu'‡ cela ne tienne†! Avec cet engin, vous pourrez rouler ´†fun†ª en toute sÈcuritȆ!


Textes† : FranÁois Rouger (Mac rodgers)
Photos : ?


(Article 41 du 01/03/2009)




 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2021 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.