Makaya's Land: le Paradis du buggy
Écrit par Mac Rodgers   
21-10-2012
MAKAYA'S Land: le Paradis du buggy !

photo01.jpg
Est-ce que ZEBU une vache ?

Chez ALEX, croiser un zÈbu ou un lama, ne vous Ètonnera plus au bout de quelques heuresÖ Mais cíest vrai quíau dÈbut, cíest dÈroutant !

Mais dites-moi, dites-moi, cher docteur LivingstoneÖQuíest ce quíune ancienne ferme pÈdagogique vient faire dans un sujet buggy ?

Le Makayaís LAND, cíest le nom quíAlex Mora Gustin a donnÈ ‡ son terrain díune quarantaine díhectares.

SituÈ ‡ une quinzaine de KilomËtre de Villeneuve-sur-lot dans le 47, cíest l‡ quíil accueille gratuitement les fondus de buggy ‡ líoccasion díun week-end organisÈ sous líÈgide de líassociation BPAF (Buggy de poche a fond).

Les ingrÈdients d'une sortie buggy rÈussie ?

Prendre un coin de verdure photo02.jpg
Quelques buggies
photo03.jpg
De la banane
photo04.jpg
Des petites Èpreuves naturelles
photo05.jpg

Et moins naturelles
photo06.jpg
De la boue photo07.jpg
Secouez fort
photo08.jpg
Pas trop quand mÍme !
photo09.jpg

Faire tourner raisonnablement sur un circuit en herbe
photo10.jpg
Cuire au feu de bois photo11.jpg
DÈguster en groupe
photo12.jpg
Et c'est rÈussi !
photo13.jpg

Plus sÈrieusement, ce rassemblement concerne les passionnÈs de buggy inscrits sur le forum du BPAF. Il est Ètonnant de constater la qualitÈ des liens que tissent ces gens autour de leur passion.

TrËs gÈnÈreusement, dans un esprit de complet partage, le week-end prolongÈ síorganise autour de líÈchange de moments conviviaux et de plaisirs partagÈs avec la famille (enfants et Èpouses).

Sans jamais se dÈpartir de sa bonne humeur, il síagit de partager son expÈrience de buggyste pour franchir les zones de trial, piloter efficacement son engin dans des conditions de sÈcuritÈ maximales.

En effet : conduire un buggy ne sĂ­improvise pas forcÈment ! Le maintenir en Ètat de rouler sur la durÈe non plus ! Les compÈtences pour Ítre un ÂŽ bon ÂȘ BPAFEUR sĂ­organisent autour de celles du pilote et du mÈcanicienÖ

Ils ont souvent entre 40 et 50 ans, et sont tous des ÂŽ anciens ÂȘ quelque choseÖAncien pilote de rallye, ancien moniteur auto-Ècole, ancien sportif de haut niveau ou ancien mÈcanicien de haut volÖ Marrant comme cette activitÈ rassemble des gens dĂ­horizon diffÈrents, mais qui dÈveloppent une Ènergie palpableÖ

La pratique de la moto, lĂ­auto ou le quad devenant trop exigeante, ils trouvent le buggy rassurant, et surtout pourvoyeur de sensations ÂŽ fun ÂȘ,dans un rapport sensation/risques pris, trËs satisfaisant. En effet, le harnais bouclÈ, il suffit de garder les mains ‡ lĂ­intÈrieur de lĂ­habitacle (attacher les mains des enfants et des novices en lĂ­absence de filets !), et les retournements divers et variÈs ne font quĂ­amuser ceux qui sont chargÈs de remettre la bÍte sur ses pieds !

photo14.jpgphoto15.jpg

Ici la vitesse níest pas de mise ! Rouler ‡ 60 km/h sur un chemin bosselÈ ‡ 15 cm du sol procure suffisamment de sensations ! De plus, la limite mÈcanique des engins est atteinte ‡ cette vitesse. MalgrÈ cela, de la dextÈritÈ est nÈcessaire, et le plaisir du pilotage est bien prÈsent ! Vous vous sentez rapidement devenir Vatanen sans prendre les risques de la compÈtition automobile !

photo16.jpg

Ici, chacun trouve sa place ! Les moins expÈrimentÈs apprennent, les autres Èchangent leurs expÈriences. Líobjectif Ètant que ce soit des vacances pour tous, dans le respect des caractÈristiques de chacun.

Le buggy, cĂ­est pour tout le monde ! Respect du lieu et de leurs locataires : les animaux qui ravissent les enfants !

photo17.jpgphoto18.jpg

DÈfi Trial: GARDOIS TOI !

Cette annÈe, la nouveautÈ cíÈtait un groupe de gardois qui venait nous rejoindre. Bien leur en a pris ! Car si le buggy cela peut Ítre ÂŽ cool ÂȘ, certaines fois cela peut faire transpirerÖ

Dans la mesure o˘ les engins sont prÈparÈs de faÁon adÈquate, et que le fourgon soit rempli de suffisamment de piËces dÈtachÈesÖ.On peut faire pas mal de choses en buggy !

photo19.jpg

Franchement, on peut descendre de grosses pentes, ou mettre les roues dans des bourbiers profonds, mais dÈbutants síabstenir !

photo20.jpg
photo21.jpg

Il y a mÍme des fois ou líon ne sait plus trËs bien o˘ passerÖ.
photo22.jpg
photo23.jpg

Par chance, les bras sont nombreux et efficaces ! Les treuils chauffent ! Personne ne reste en rade.

photo24.jpgphoto25.jpg
photo26.jpgphoto27.jpg

Quí‡ cela ne tienne ! Dans tous les casÖ Un buggy spÈcifique nous tirerait de l‡ !

Au jeu du franchissement, ALP Saiting, PGO bug rider et Secma fun buggy sĂ­en sortent bien.
Attention ! La maintenance est obligatoire. Âż ce titre, LĂ­ALP de conception chinoise, reste le plus exigeant.

photo28.jpgphoto29.jpgphoto30.jpg

Le buggy, cela finit toujours par une grande ballade. Nous empruntons toutes sortes díitinÈraires pour dÈcouvrir la rÈgion. Asphalte, chemin de terre, accËs rurauxÖLíhomologation a cet avantage de nous permettre díapprÈhender le tout terrain, tout en prÈservant la possibilitÈ de rouler sur routes ouvertesÖ

photo31.jpg

Pour conclure ce tour dĂ­horizon sur lĂ­activitÈ ÂŽ Buggy ÂȘ, il me semble que le succËs de ce nouveau loisir rÈside dans des caractÈristiques bien prÈcises:

  • CĂ­est un loisir qui se pratique en groupe. A ce titre, il rÈpond ‡ un besoin social en rassemblant des personnes tournÈes vers le loisir motorisÈ, mais qui ne se satisfont plus de lĂ­activitÈ sportive ‡ líÈtat pur. Tant quĂ­il reste ÂŽ de poche ÂȘ, le buggy ne sera jamais un ÂŽ sport ÂȘ car son intÈrÍt rÈside ailleurs.
  • AccËs ‡ des sensations ÂŽ moteur ÂȘ de bonne qualitÈ (trial et pilotage) sans risques dÈmesurÈs.
  • Partage de lĂ­activitÈ avec la famille et les amis (pas de prÈ requis pour la prise en main, possibilitÈ dĂ­un passager)
  • CapacitÈs de dÈplacement non nÈgligeables, rendant la dÈcouverte de paysages inaccessibles avec un vÈhicule conventionnel.
  • Petite taille induisant un respect de lĂ­environnement nÈcessaire ‡ lĂ­accËs ‡ certains chemins.

Il faut malgrÈ tout reconnaÓtre que le paramËtre le plus rebutant de lĂ­activitÈ reste la fiabilitÈ des engins commercialisÈs jusquĂ­ici. MÍme si cĂ­est le besoin díÈchanger des solutions qui a fondÈ les regroupements constatÈs autour du concept ÂŽ buggy de poche ÂȘ , il faut savoir que la trousse ‡ outil et une bonne connaissance de lĂ­engin est nÈcessaire.

Pourtant, et franchement.... Si le cĂșur vous en dit :

NíhÈsitez pas !

PrÍt pour l'annÈe prochaine !
photo32.jpg

Textes : FranÁois Rouger
Photos : Jean-Claude Rospide, Alex Mora Gustin


(Article 26 bis du 04/09/2007)