Accueil arrow Articles de fond arrow Buggy de poche: quels enjeux ?
Buggy de poche: quels enjeux ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Mac Rodgers   
22-04-2005

Les forces en prÈsence

Incontestablement, le taÔwanais PGO ‡ ÈtÈ ‡ líinitiative de líintroduction de ces engins en EuropeÖSuite ‡ une prÈsentation du Bugxter ‡ la presse au Maroc, relayÈe par líÈmission ´ culte ª turbo sur M6, le produit a pu pÈnÈtrer le marchÈ franÁais et belge de faÁon remarquÈe. Actuellement, síil faut en croire les statistiques publiÈes par le journal ´ le monde du quad ª, PGO occupe la 4Ëme place des ventes gr‚ce ‡ son sympathique engin.

Philco est le distributeur pour la Belgique, euromotor pour la France.

Assez rapidement, vu le marchÈ trËs porteur, díautres importateurs se sont intÈressÈs au segment. LíamÈricain DAZON, qui commercialise des ´ sand rail ª aux USA, et qui possËde lui aussi une usine ‡ ShangaÔ, se structure avec líimportateur nan-buggy pour importer des vÈhicules dont minico se chargera de la distribution en France.

Des importateurs plus nÈbuleux (Envical bvba en Belgique par exemple) semblent importer les deux types de vÈhicule en marge des filiËres ´ officielles ª (importateurs et distributeurs exclusifs)

En plus de ces deux ´ grandes marques ª, et en mÍme temps, existent des engins qui sont distribuÈs de faÁon plus confidentielle comme líaldy 125 distribuÈ par simamoto .

En dernier, la marque sumomotor, propose une gamme de buggys de poche qui vient concurrencer de faÁon agressive en terme de tarif, les fabricants ´ fondateurs ª.

photo01.jpgphoto02.jpg

Pour nous, ces trois ´ marques ª constituent les seuls interlocuteurs vÈritablement identifiÈs.

Deux sont constructeurs et possËdent une usine en asie. (PGO et DAZON).

Sumomotor est díaprËs nous, suffisamment implantÈ en Asie, avec des intermÈdiaires commerciaux locaux identifiÈs pour assurer le suivi des machines vendues.

Le fait est, quí‡ priori, deux usines seulement fabriquent les chassis Èquipant les buggys. Ces chassis sont vendus ‡ des commerÁants qui sont libres de monter le moteur quíils rÈussissent ‡ faire fabriquer ‡ des prix nÈgociÈs. Certains prennent le risque commercial consistant ‡ faire fabriquer un moteur ( ou a racheter une licence existante) pour le monter sur des chassis construits en nombre, et les vendent ‡ des importateurs aventureux par containerÖ

De ce fait, beaucoup de produits ´ sauvages ª pÈnËtrent notre marchÈ, sans que líon sache vÈritablement de quoi il síagitÖ

Par exemple, sumomotor a cette dÈmarche, mais le fait de faÁon transparente, avec, pour le 150, des moteurs LIFAN (ancienne licence honda).

Dans ce contexte, nous avons choisi de ne vous prÈsenter que les produits que nous avons identifiÈs et nous vous faisons part de nos doutes lorsque ceux-ci existent.


 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2021 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.