Accueil arrow Fiches Buggys arrow Secma Fun Quad 340
Secma Fun Quad 340 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

FUN QUAD 340 SECMA L’insecte français

 

Fabriqué en en France par l’entreprise SECMA, ce petit engin de loisir est construit suivant des standards européens et bénéficie d’une bonne réputation de robustesse. Ni quad (on est assis sur un siège), ni buggy (on est assis devant un guidon), ce véhicule est à mi-chemin entre les deux concepts. Pour autant, la firme anichoise prépare un buggy très attendu qui devrait être prêt pour la fin de l’été.

Prix public
(SECMA) :
5900 euros

SAV : 2

FIABILITE 3

Les plus

- Présentation atypique

- Qualité de fabrication

- Fiabilité et robustesse

Les moins

- Prix

- Look alternatif

- Caractère très paisible

Caractéristiques techniques :

Dimensions :L/l/H

Moteur

Démarrage

Poids

Freins

Transmission

Réservoir

Suspension avant/ arrière

2060/1330 /1495

4 temps 340cc. Refroidissement par air forcé

Electrique

240 kg

AV/AR à tambour avec répartiteur

Auto CVT, avec inverseur marche arrière, et cardans

10 litres

Type mac Pherson à grand débattement

Le fun quad est un engin atypique. Fabriqué par SECMA, une entreprise familiale très discrète, qui a déjà largement fait ses preuves en matière de conception de petits véhicules de loisir. Malgré un déficit de communication, le « fun quad » assoit sa carrière sur la durée et commence à être connu et apprécié par une clientèle en recherche d’originalité. Nombre de loueurs font appel à cet engin, et semblent satisfaits de sa capacité à tenir dans le temps.

L’engin est propulsé par un moteur monocylindre LOMBARDINI (arbre à came en tête) de 340cc. Ce moteur a été éprouvé par de millions de kilomètres sur les voiturettes, et ne pose pas de problème particulier. La transmission est assurée par des cardans dont la qualité dépasse celle des standards asiatiques, ceci paraît être le cas pour la majorité des pièces mécaniques en mouvement.
Le châssis est tubulaire et la coque en polyéthylène. Si l’acier est traité par cataphorèse contre la corrosion, les parties en PVC ont une tenue relative dans le temps.

A l’embarquement, cet engin surprend. L’assise sur les sièges moulés dont les garnitures sont amovibles, n’est pas un « must » en matière de confort, mais cela reste acceptable. Le guidon est cintré en forme de demi volant, mais donne une impression bizarre à laquelle il faut s’habituer.

Cet engin est loin d’être désagréable à conduire, mais il donne des sensations qui ne sont pas en rapport avec celles données par les buggies. Tout ici est policé, sans brutalité… Le différentiel évite les problèmes de stabilité et franchement l’ensemble est très cohérent. Les franchissements sont même possibles, même si « l’esprit » de cet engin est à l’opposé de la sportivité. Le moteur est puissant, mais poussif à l’utilisation. On reste étonné des capacités qui sont pourtant les siennes, bien servies par un couple conséquent.

Pour conclure, cet engin est une réussite, car il est homogène et revendique une personnalité qui est bien à lui. Pourtant il faut se faire à son caractère, car vous ne le transformerez pas. Si vous êtes séduit par son originalité il sera un fidèle compagnon de vos balades.

 

 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2017 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.