Accueil arrow Fiches Buggys arrow Xinling 250
Xinling 250 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

XINLING 250 Le pépère chinois.

VIN :LLJZC…

Fabriqués en Chine par JIANGSU XINLING MOTORCYCLE LTD, le Xinling 250 est un des premiers 250 à avoir été commercialisé en France (JEPS - OXOBIKE - HEROWAY). De conception originale (roues arrière indépendantes), il satisfait à l’exigence de confort, et le moteur paraît sans souci. Il pêche dans d’autres domaines (performances), mais satisfera les amateurs d’engin typé « utilitaire ».

Prix public
(IT diffusion) :
4900 euros

SAV : 0 (pas de réseau)

FIABILITE 1

Les plus

- Présentation originale

- Confort

- Taille de l’habitacle

- Solidité du moteur

Les moins

- Prix

- Absence de réseau en SAV

- Conception discutable

- Performances limitées

Caractéristiques techniques :

Dimensions :L/l/H

Moteur

Démarrage

Poids

Freins

Transmission

Réservoir

Suspension avant/ arrière

2250/1560 (train avant)/1550

4 temps 250cc. Refroidissement par eau

Electrique

295 kg

AV/AR disques

Auto CVT, avec inverseur marche arrière.

9,5 litres

Double triangulation/ Bras oscillants indépendants

Le Xinling 250 est grand, gros et lourd… Ces caractéristiques en font forcement un engin d’agrément qui vous emmènera tranquillement sans problème, pour autant que vous ne soyez pas pressé…

Le moteur (licence Honda 172MM). est fabriqué par Wangye Power et Chufeng Motor en fonction des séries. Ce moteur est refroidi efficacement par deux ventilateurs qui se déclenchent grâce à une sonde de température du circuit.

Cette option, combinée au bon positionnement du radiateur a permis au Xinling d’échapper aux problèmes de chauffe que d’autres ont connu. Toutefois, le choix de la conception du train arrière paraît discutable car elle oblige à un réglage délicat des chaînes qui entraînent séparément des deux demi arbres de transmission. L’avantage de bras oscillants séparés, est ici compensé par la complexité du système. De plus, l’augmentation du nombre de roulements nécessaires n’améliore pas la fiabilité mécanique…

D’autres problèmes de conception apparaissent à l’usage (étrier de frein) et globalement, l’utilisateur devra rester vigilant.

A la conduite, ce 250 reste poussif. Il conviendra à ceux qui souhaitent rouler sans souci, à une allure de sénateur.

Typé « agricole », le Xinling propose un confort tout à fait satisfaisant, surtout lié à la place disponible. Le train avant est nettement sous-vireur, proscrivant la conduite « sportive »…La double triangulation restant un gage de solidité.

Dans le milieu du buggy, cet engin est qualifié « d’engin de vieux »… C’est une boutade, qui n’est pas forcément une critique….

 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2017 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.