Accueil arrow Fiches Buggys arrow Kinroad 150
Kinroad 150 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

KINROAD 150 Buggy. Chinois par « non » excellence.

VIN :LBXGD…

Fabriqués en Chine par Kinroad Xintian Motorcycle Manufacture LTD, le Kinroad 150 est essentiellement connu sous le badge « Sahara ». Bien qu’importé par diverses enseignes (M7N, JMS Europe…) il reste très peu diffusé et semble pâtir d’un manque d’identité lié à l’absence d’un distributeur « officiel ». Clone du Dazon, ce buggy semble construit autour de pièces que l’on retrouve sur d’autres buggies…Le résultat n’est pas convainquant…

 

Prix public (JMS Europe) :

2290 euros

SAV : 0 (pas de réseau)
FIABILITE : 0

Les plus

- Prix

- Ergonomie correcte

Les moins

- Qualité de fabrication

- Absence de réseau en SAV

- Fiabilité très aléatoire.

Caractéristiques techniques :

Dimensions :L/l/H

Moteur

Démarrage

Poids

Freins

Transmission

Réservoir

Suspension Av/arrière

2270/1400/1470

4 temps 149.5cc. Refroidissement par air

Electrique

255 kg

AV/AR disques

Auto CVT, avec inverseur marche arrière. Chaîne

10 litres

Triangulation simple / Bras oscillants arbre rigide.

En voyant un Kinroad pour la première fois, impossible de ne pas penser au Dazon 150… Difficile de voir au premier coup d’œil ce qui pourrait différencier les deux châssis… Le tableau de bord paraît plus s’inspirer du PGO. Quant aux rétroviseurs gigantesques, ils restent atypiques sur ce genre d’engin…
Pourtant, à la mise en marche, la qualité ne semble pas être au rendez vous, tant les pièces paraissent avoir du mal à s’ajuster… On se dit qu’en action, le comportement devrait ressembler à celui des autres buggies, vu la forte ressemblance affichée… Il n’en est rien ! Impossible d’atteindre la vitesse maximale du moteur volontaire, sans prendre un véritable risque tant le comportement du train avant est fantaisiste...

Le moteur est pourtant semblable aux autres, une licence Honda (157QMJ) à la sauce chinoise, et ne devrait pas poser plus de problèmes que ses cousins. Mais le châssis et le train avant, bien que ne présentant pas de différence significative avec les références en la matière, n’est pas au niveau. Il est possible que la qualité des matériaux y soit pour quelque chose, dans la mesure où par exemple, des entretoises en PVC rattrapent le jeu de l’articulation des triangles avant… La transmission est assurée par un variateur couplé à un inverseur, qui transmet le mouvement à un arbre rigide par l’intermédiaire d’une chaîne.

D’apparence similaire à beaucoup d’autres, il est difficile de faire confiance au Kinroad. Importé un peu « sauvagement », quelques exemplaires se sont avérés vraiment catastrophiques… On a du mal à dépasser le premier contact : A qui faire confiance pour une « deuxième » chance dans la mesure ou les responsables du développement ne sont pas identifiés ?

 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
Il y a actuellement 1 invité en ligne
© 2017 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.