Accueil arrow Articles de fond arrow Le buggy de poche : l'aube d'une trajectoire industrielle ? ...
Le buggy de poche : l'aube d'une trajectoire industrielle ? ... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Mac Rodgers   
20-05-2006

Ainsi, nous avons choisi de ne parler que des machines dont nous pouvions suivre la trace et qui avaient un rÈseau de distribution sinon transparent, au moins connu.

  • Les PGO, (exclusivement badgÈs PGO compte tenu de la relation importateur/constructeur).
  • Les Xinling (Tom do, Jeeps, sumo kart, herroway, etcÖ)
  • Les Saiting (ALP, Crossrider, Gospeed)
  • Les Dazon (minico et yazuka)
  • Les Xingyues (tom gun et minico)
  • Les Buggys AXR (Crossbone et Carbone)

Bien que les vÈhicules Secma (fun quad) níentrent pas dans notre champs díÈtude, nous les citons ici compte tenu de leur buggy ‡ venir.

Díautres engins existent : les Aldy/Roxxon (plus distribuÈs en France), les Kinroads, et probablement des Wangyues que nous ne connaissons pas assez.

Nous ne pouvons nier que tous ces buggys ne permettent pas ‡ leur propriÈtaire de rouler, sans une surveillance accrue. Quelques interventions mÈcaniques et sur les pÈriphÈriques sont nÈcessaires pour palier le manque de qualitÈ du vÈhicule díorigine.

Cíest un fait que nous dÈplorons, mais avec lequel nous composons, et qui fonde les relations que nous entretenons entre membres de líassociation.

Parmi les dÈfauts constatÈs

PGO 150
Des problËmes bÈnins de circuits Èlectriques (charge batterie), de circuit de freinage, de peinture, de c‚ble díinverseurs, ont ÈtÈ rapidement rÈsolus par une mise ‡ niveau. Cíest líengin rÈputÈ le plus fiable, et la connaissance quíen ont les passionnÈs, liÈs aux efforts du constructeur en font un produit tout ‡ fait satisfaisant. Il est a remarquer que cíest líengin le plus ´ ancien ª, preuve que la longÈvitÈ de la carriËre díun modËle en accroÓt le degrÈ díexcellence. La nouvelle mouture BR 150 est sans reproche marquant.

PGO 250
Beaucoup de problËmes lors de son lancementÖ Parmi les plus remarquÈs :
FragilitÈ des cardans, de la Peinture, du dÈmarreur, du pot díÈchappement. EtanchÈitÈ du circuit Èlectrique, chauffe moteur, ergonomie, rÈglage inverseur (mais cíest un problËme rÈcurant sur tous les buggys)
Des modifications ont ÈtÈ apportÈes, quíon peut rÈsumer en líexistence de 3 ´ gÈnÈrations ª, pour finir actuellement sur une nouvelle version : le BR 250 R adoptant un radiateur ‡ líavant.


Dazon 175
Chauffe irrÈmÈdiable liÈ ‡ la position du radiateur et ‡ une mauvaise mise en service (Le problËme de la mise en service du systËme de refroidissement est commun ‡ tous les buggys). Beaucoup de ces buggys ont ÈtÈ repris en France par líimportateur MINICO.

Dazon 150
FragilitÈ des roulements avant, rÈglage inverseur, qualitÈ des soudures. Surpression sous le cache culasse, absence de tachymËtre, relais de dÈmarreur, contacteur ‡ clef Ö Plusieurs version de ce modËle sont sorties, et les derniers donnent satisfaction.

Dazon 250
De graves problËmes de chauffe liÈs ‡ un souci de qualitÈ de joint de culasse combinÈ avec des Ècrous de serrage inadaptÈs ont convaincu Minico de retirer les premiers modËles du marchÈ. Globalement, la qualitÈ des matÈriaux et díusinage des piËces participe ‡ la fragilitÈ gÈnÈrale de ce buggy. Des efforts ont ÈtÈ faits sur les derniers modËles et il devient plus facile de palier au dÈfaut structurel de la machine gr‚ce au montage (en particulier en surveillant la visserie). De plus, Il est important de souligner que la solution retenue initialement pour rendre indÈpendant les bras oscillants ont ÈtÈ abandonnÈs (systËme des deux chaÓnes trop fragile et compliquÈ) pour revenir ‡ la solution díun arbre rigide.


 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
Il y a actuellement 4 invités en ligne
© 2020 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.