Accueil arrow Articles de fond arrow Le buggy de poche : l'aube d'une trajectoire industrielle ? ...
Le buggy de poche : l'aube d'une trajectoire industrielle ? ... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Mac Rodgers   
20-05-2006
Le buggy de poche : l'aube d'une trajectoire industrielle ?
Ou un éphémère gadget sans avenir commercial ?

photo01.jpgNous en avons rêvé enfant : Un petit véhicule, maniable, vif et alerte, équipé d’un moteur thermique. Capable d’être utilisé sur la route et sur les chemins ; pouvant servir à se déplacer, mais pouvant ausi nous procurer les sensations d’un pilote de rallye à moindre frais et moindre risque.


Pour reprendre l’expression de Frederic Benedetti. « Nous en avons rêvé… Ils l’ont fait ! »… Nous nous sommes procurés les premiers engins disponibles, et depuis notre engouement va croissant…


Nous avons pourtant largement dépassé l’âge de la culotte courte, et nos attentes sont celles d’adultes consommateurs/citoyens, qui n’ont rien à voir avec les moyens d’action liés au jeune âge…

Force est de constater qu’aucun véhicule répondant à la définition du « Buggy de poche », telle que notre association l’a définie (Quadricycle à moteur [moins de 20cv] dans lequel le conducteur est assis face à la route, devant un volant lui permettant de piloter le véhicule.), ne correspond aux standards de la plupart des autres « biens de consommation » mis sur le marché, et autorisés à rouler sur nos routes européennes.

Une fois ce constat établi, il ne me semble plus y avoir que deux solutions…

  • Abandonner son rêve, revendre son véhicule, et attendre que le prochain modèle soit meilleur… Espérer que le fruit du mécontentement forcera les constructeurs à améliorer les produits proposés à la vente. Dans cette dynamique, c’est alors toujours la nouveauté à venir qui est la plus tentante…

  • Accepter l’imperfection, la dénoncer, pour travailler avec les intervenants sérieux sur le segment, pour que les machines s’améliorent et que chacun en tire les bénéfices, utilisateurs et commerçants.

Nous avons choisi cette deuxième solution car nous espérons démontrer que la dynamique d’un marché ou la trajectoire d’un produit est liée a l’équilibre délicat réalisé entre, l’engouement pour le produit, la satisfaction des consommateurs et l’intérêt du commerçant, du fabricant, du distributeur et à la fin du client.

«Il suffirait que plus personne n’achète pour plus que ça se vende » disait Coluche…Pour les buggys de poche, la problématique reste la même…En refusant de s’insérer dans une dynamique positive, le client risque de ne plus rien se voir proposer ou d’être soumit au syndrome de la « nouvelle machine miracle »




 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
Il y a actuellement 1 invité en ligne
© 2017 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.