Accueil arrow Articles de fond arrow Visite du BPAF chez AXR : la voiture squelette prend corps !
Visite du BPAF chez AXR : la voiture squelette prend corps ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Blackbull - Nuts06 - Mac Rodgers   
25-10-2005

Mr Ansart nous affirme que 95% des pièces nécessaires à la fabrication de son bébé sont d’origine française ou européenne.

Dans le contexte actuel, la logique économique de la fabrication du Carbone est atypique : Pourquoi construire et assembler en Europe, alors que les coûts semblent plus élevés ?

Il ne s’agit pas de philanthropie, mais d’un parti pris, issu de l’expérience des quads.

- Lassé de voir les engins importés par son enseigne, surgir sur le marché par des voies détournées.

- Faisant le constat de la difficulté d’instaurer un véritable contrôle qualité sur les produits chinois.

- Maîtrisant mal l’approvisionnement en pièces détachées asiatiques

AXR, fait le pari de tout contrôler pour être en mesure de maîtriser la chaîne concernant le Carbone et le Crossbone…De la fourniture des pièces, à l’assemblage final, en passant par l’approvisionnement en pièces détachées.

Nous sommes ici pour donner notre avis sur ce pari …

Les termes du « contrat » : Evaluer si AXR s’est donné les moyens de pouvoir respecter cet engagement.

photo04.jpg

Nous entrons dans les entrepôts ou sont stockés les châssis.

Beaucoup de place… Les châssis arrivent pour l’instant d’une structure sous traitante, en attendant de pouvoir intégrer la fabrication sur place.

Ils sont conçus en trois parties. Deux inférieures qui s’assemblent au milieu au niveau d’une poutre. Une troisième pièce venant couvrir le berceau ainsi réalisé.

La structure est tubulaire, l’aluminium de 4mm nous semble de bonne facture.

La conception est originale, et dénote d’une réelle recherche sur le concept. Le squelette augure d’un produit à la hauteur du nom que va porter l’engin.

Reste que ce châssis n’est pas encore fabriqué sur le site, et qu’en attendant les robots soudeurs qui doivent arriver, les soudures (sans que l’on trouve à redire sur aucune vérifiée) ne sont pas encore d’une régularité « industrielle ».



 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2017 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.