Accueil arrow Articles de fond arrow Problèmes de fiabilité : la plaie pour tout le monde !!! ...
Problèmes de fiabilité : la plaie pour tout le monde !!! ... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Mac Rodgers   
06-06-2005

Problèmes de fiabilité : la plaie pour tout le monde !!!

Une raison pour se rapprocher ?


Trois semaines déjà depuis l’article précédent. Une quantité non négligeable de faits nous poussent à publier à un rythme un peu plus élevé que celui prévu au départ. Cette période de trois semaines a été marquée par deux événements qui ont probablement quelques rapports entre eux.


1- Tout d’abord la politique commerciale des deux leaders sur le marché du buggy est entachée par les problèmes de fiabilité de leurs produits.

Euromotor retarde une nouvelle fois la livraison des nouvelles machines promises voila maintenant un mois… Apparemment les pignons de boîtes des bugrider 250 utilisés lors d’une démonstration professionnelle n’ont pas tenus le choc : l’acier chinois crie grâce, et c’est le container déjà chargé en Chine qu’il faut débarquer pour faire la remise à niveau là-bas.

Le coût qu’aurait représenté les modifications en Europe via le réseau de distributeurs aurait été bien plus élevé, tant en terme d’image (le client aurait dû ramener son engin « cassé »), qu’en terme pécuniaire…

Minico continue à reprendre des véhicules qui connaissent des problèmes de joints de culasse, voire d’autres avaries dues à une fiabilité dans le temps approximative… Nous attendons comme eux, l’arrivée du nouveau 150 à refroidissement à huile qui serait d’une fiabilité plus « éprouvée ». Nous espérons que cet engin n’est pas une simple réplique des xinling 150. Minico nous assure de l’originalité du produit, nous attendons avec impatience de pouvoir l’éprouver, et avons déjà demandé à l’essayer…

Minico, Euromotor, une similitude avec les produits « buggys » présents sur leur catalogue : la fiabilité !

Nous tenons tout d’abord à saluer la façon dont ces deux grandes entreprises ont réagi face à ces problèmes :

Euromotor, en assumant le retard de livraison de façon à livrer un produit à niveau.

Minico, en reconnaissant l’existence des problèmes et en reprenant les engins défectueux. Nous ne pouvons que préconiser la prudence vis-à-vis des vendeurs « sauvages » vu le risque élevé que représente l’achat de cet engin si ludique. Il nous paraît essentiel d’avoir un vrai interlocuteur responsable en la personne du vendeur, sous peine de devoir assumer le risque de l’achat seul.

Nonobstant, ces ennuis de fiabilité existent, et les constructeurs en sont responsables !

A eux de trouver au sein de leur département de recherche, les solutions qui leur permettront de proposer un produit qui réponde à nos attentes et qui puisse correspondre aux normes de fiabilités afférentes à l’utilisation que nous en faisons…



 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
Il y a actuellement 1 invité en ligne
© 2017 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.