Accueil arrow Essais et comparatifs arrow Secma ! ... Ouvre-toi !!!!
Secma ! ... Ouvre-toi !!!! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Lhor64 - JerÙme - Phil59 - Mac Rodgers   
12-07-2006

En marche

Essai du Fun Buggy par JÈrÙme. (PGO 250 Mono et 300 Xingyue ÂŽ Evolution ÂȘ)

MÍme si lĂ­on ne peut pas parler de vÈritable essai, car pour cela il aurait fallu Èprouver ce buggy plus longtemps et sur diffÈrents terrains plus typÈs, quelques impressions se dÈgagent nettement de ces quelques tours de roue effectuÈs ‡ bord de ce nouveau buggy autour de lĂ­usine ÂŽ SECMA ÂȘ.

CÙtÈ look, mÍme si cela reste subjectif et ‡ lĂ­apprÈciation de chacun, on ne peut rester indiffÈrent, et une chose est sure : le Fun Buggy ressemble peu aux autres engins auxquels nous sommes habituÈs, cela ne fait aucun doute : cĂ­est bien un produit ÂŽ SECMA ÂȘ et le nouveau nÈ ne dÈpareille pas dans lĂ­usine au milieu de ses autres congÈnËres.

La premiËre impression qui se dÈgage nettement concerne la taille de ce buggy : il paraÓt minuscule, notamment toute la partie situÈe ‡ lĂ­arriËre des siËges. Aucun doute possible : nous sommes en prÈsence dĂ­un buggy vÈritablement ÂŽ de poche ÂȘ.

 

La seconde impression qui se dÈgage en le regardant rapidement, cĂ­est son dÈpouillement apparent : pas de superflu, líÈquipement global semble trËs basique. Les plastiques rutilants viennent accentuer ce sentiment, allant jusquí‡ laisser planer un doute sur leur longÈvitÈ en cas dĂ­utilisation ÂŽ hard ÂȘ rÈpÈtÈeÖ

 

Je dÈcide de monter ‡ bord et de míinstaller au volant.

PremiËre surprise : líaccessibilitÈ est remarquable et, ‡ ma connaissance, aucun buggy actuel ne líest autant.

Tout comme le crossbone, pas de vÈritables siËges mais une coque moulÈe agrÈmentÈe de coussins dont la qualitÈ semble correcte, mais non amovibles facilement, laissant de ce fait prÈsager des lavages difficiles.

Un coup dĂ­Ășil sur le tableau de bord et, en fait, sous ses aspects dÈpouillÈs, rien ne manque ‡ lĂ­instrumentation : warning, indicateurs clignotants, compteur kilomÈtrique (pas de totalisateur journalier), voyant de pression dĂ­huile et jauge ‡ essence. Les autres commandes (clignotants, feux, klaxon) sont regroupÈes sur un commodo unique facilement accessible au volant.

Le frein ‡ main (type voiture) est placÈ entre les 2 siËges ainsi que líinverseur ‡ 3 positions, un starter manuel a trouvÈ sa place sous le siËge conducteur, entre les cuisses.

Líinstrumentation síavËre donc complËte, accessible et visible.

Machinalement, je cherche les harnaisÖen vain. Deux ceintures ‡ enrouleur trÙnent entre les deux siËges et viennent se fixer vers líextÈrieur avec une facilitÈ identique ‡ un vÈhicule de tourisme.



 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2020 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.