Accueil arrow Articles de fond arrow Le buggy en France ces dernières années: c'est pas dans la poche !
Le buggy en France ces dernières années: c'est pas dans la poche ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
25-12-2011

Le fléchissement du marché

Une fiabilité douteuse associée à des techniques de commercialisation irresponsables sont à l'origine du tassement de la progression du marché.

Bien sûr, le PGO 150 n'est pas le seul engin sur le marché, il est même à parier que l'américain DAZON, implanté à Shanghai a été quelque peu copié par le taïwanais. Mais qu'importe ! C'est bien Euromotor qui est à l'origine du succès du buggy de poche. Ce succès entraîne l'importation plus ou moins sauvage, d'une quantité notable d'engins qui sont commercialisés sous des noms différents et qui font croire à une multiplicité de constructeurs.

Cela trouble le consommateur, en rendant nébuleuse la communication sur les buggies disponibles à la vente. Ceux-ci sont malgré tout, parfaitement identifiables grâce aux usines qui les produisent. Pourtant, du fait de leurs similitudes, il est facile de les confondre ou de prétendre qu'un engin commercialisé sous deux badges différents est original.


photo05.jpg
photo06.jpg
 Dazon 150
 Xinling 250
photo07.jpg
photo08.JPG
 Kinroad 150
 Xingyue 150


 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2017 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.