Accueil arrow Autres essais arrow L'Ariel Atom existe ! Je l'ai rencontrÈ !
L'Ariel Atom existe ! Je l'ai rencontrÈ ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Mac Rodgers   
26-06-2008

Virage sec sur la gauche, en mÍme temps que j'aperÁois un virage encore ‡ gauche qui arrive de plus en plus vite, ma tÍte est soudain collÈe au baquet. Pas de freinage pour passer. Je n'ai mÍme pas vu, ni senti le virage... Juste le dÈplacement des masses, la tÍte qui balance. Tout de suite un autre virage a droite cette fois-ci, pris ‡ la mÍme vitesse invraisemblable pour une voiture ´†normale†ª... Et puis c'est tout droit†! Il appuie†!†J'oublie tout, car pour l'heure, j'ai les roustons au fond du slip†! Tout le monde a ÈtÈ ‡ Disney land et connait les sensations d'accÈlÈration des grands manËges...Ca dure 2 secondes et vous savez qu'il y a des rails...HÈ bien l‡, Áa dure...dure...Et sans rails†: dur†!dur†! On a d˚ passer la premiËre aiguille ‡ gauche ‡ 30 km/h et on a accÈlÈrÈ non stop pendant 2 ‡ 3 kms je pense...

DËs les premiËres secondes, LE truc que j'attendais†: le sifflement du compresseur ! Divin†! C'est un bruit qui fait de vous une extension du moteur. Celui-ci vous invite par le bruit ‡ participer ‡ son effort, ‡ partager sa libÈration vengeresse, agressive. Il y a de la violence dans ce concert. C'est une catharsis dÈlicieuse†! Le moteur en position transversale, juste devant le train arriËre est ‡ quelques centimËtres de vos reins, c'est terriblement sensuel et brutal, la voiture vous parle, vous hurle aux oreilles que vous n'avez pas fini ´†d'en prendre†ª.

Combien de secondes pour atteindre les 200 km/h†? C'est Ènorme†! Je vois juste l'aiguille dÈpasser un chiffre rond que JP a dÈcidÈ de me faire go˚ter au freinage des 4 doubles disques ventilÈs et rainurÈs de 290mm ÈquipÈs d'Ètriers ALCON.

Qui a dit que l'Ariel freinait mal†?

Au moment o˘ ma tÍte peut enfin dÈcoller du baquet c'est pour me retrouver le menton dans la poitrine, cramponnÈ aux ceintures, que j'ai par bonheur ajustÈes en croisant les bras. Et Raffffhhhhhhouuuuuu†! La voiture repart dans le sifflement dÈmoniaque du compressor... Nous sommes repartis ‡ 50 en 3Ëme...Quel couple†! Quelle souplesse†! Quelle puissance†! A 180km/h la diode des 8000t/mn s'allume, le son est dÈmoniaque†! Tout redevient normal, je peux enfin remuer la tete, parler ‡ JP... Mais quoi lui dire†?...

Encore†?


 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2020 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.