Accueil arrow RÈcits d'ÈvÈnements arrow 2Ëme "EL BORMA 1000" - 25/10 au 08/11/2007
2Ëme "EL BORMA 1000" - 25/10 au 08/11/2007 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
08-03-2008

ETAPE 3 - ZMELA -AIN SBATT - ZMELA - ´ LES DUNES ª

Aujourd'hui descente par la vallÈe puis retour par un impressionnant cordon de dunes avec possibilitÈ ‡ tout moment de s'en Èchapper pour rejoindre ‡ nouveau la vallÈe. Cette grande boucle doit nous ramener ‡ notre campement d'origine en tirant un cap au plus court au travers des dunes.

Malheureusement une partie se dÈcouragera presque immÈdiatement face aux difficultÈs d'un sable peu porteur et d'un vent inhospitalier. Le reste du groupe quand ‡ lui finira par renoncer ‡ contre coeur suite ‡ de nouveaux ennuis mÈcaniques. Dommage, l'idÈe Ètait pourtant sÈduisante.

ArrivÈe au campement de bonne heure pour tous. Le reste de cette journÈe ÈcourtÈe sera mise ‡ profit pour mÈcaniquer les buggys les plus ÈprouvÈs et rÈviser les autres. A la tombÈe du jour, nous devrons nous rÈsoudre ‡ la triste nouvelle. Mosquito, le buggy de StÈphane, ne repartira pas.

ETAPE 4 - ZMELA / TATAOUINE / CHENINI - ´ TOURISME ª

Un oasis typique tel qu'on l'imagine, une Ètonnante Ètendue d'eau au cúur des dunes que l'on prend un instant pour un mirage, encore quelques dromadaires puis, progressivement, le dÈsert de sable laisse place au dÈsert de pierre. On passe de l'Erg au Reg. De grandes pistes roulantes sans grand piËge permettent d'abattre rapidement les kilomËtres. Les paysages se font plus variÈs et la population moins rare. Les villages troglodytiques typiquement BerbËres se nichent au cúur des montagnes o˘ il se confondent avec la roche.

Pour finir, le bitume nous mËne ‡ TATAOUINE suffisamment en avance pour fl‚ner dans les souks et envoyer quelques cartes postales avant de rejoindre le bivouac.

ETAPE 5 - CHENINI / KSAR GHILANE - ´ GRANDS ESPACES ª

La nuit a ÈtÈ difficile : Sol caillouteux, froid glacial, chants des coqs insomniaques, appel tonitruant ‡ la priËre... Cette tour blanche au sommet des ruines toutes proches est donc bien un minaret en activitÈ ! Un copieux petit dÈjeuner au village berbËre de CHENINI s'impose. Un guide propose au groupe une visite guidÈe. Sans rancune et d'un commun accord le dÈpart de l'Ètape est retardÈ.

Finalement, le road book reprend ses droits. Nous rattrapons le temps perdu en roulant fort sur des pistes faÁons Baja. Nos buggys ne sont plus que des poussiËres perdues dans l'immensitÈ. Ces dÈcors grandioses, aux allures de western, procurent un incomparable sentiment de libertÈ.


ELBORMA_6.JPG


 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2021 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.