Accueil arrow RÈcits d'ÈvÈnements arrow 2Ëme "EL BORMA 1000" - 25/10 au 08/11/2007
2Ëme "EL BORMA 1000" - 25/10 au 08/11/2007 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
08-03-2008

ETAPE 1 - DOUZ / EL FAOUAR / LEGTAAYA - ´ LE CHOTT ª

Cette annÈe, la majoritÈ des participants sont des rÈcidivistes de la prÈcÈdente Èdition. Alors, aucune apprÈhension au matin de cette 1Ëre Ètape, plutÙt de la dÈtermination teintÈe d'impatience.

Tout d'abord, dÈcouverte du Chott. Selon le dico, c'est un lac temporaire. Nous y avons surtout vu une grande Ètendue lunaire o˘ l'eau se cache sous quelques centimËtres. Ici il ne faut jamais quitter les traces sous peine de s'enfoncer profondÈment dans le sable humide. Difficile de doubler dans ces conditions. Nous apprenons aussi ‡ Èviter les infranchissables dunes blanches constituÈes de sable extrÍmement fin. Il faudra attendre le hors piste et la navigation pour que les groupes se distancent. Un buggy pÍchera mÍme par excËs de confiance puisqu'il restera seul quelques heures en panne d'essence ! Il faudra tout le talent de Michel pour le rÈcupÈrer dans l'obscuritÈ totale. DÈfinitivement trop tard pour profiter le l'apÈro sous la tente BerbËre mais encore ‡ temps pour un sympathique repas traditionnel.

ETAPE 2 - LEGTAAYA / ZMELA

J'avais oubliÈ la magie de se rÈveiller ‡ l'aube au milieu de nulle part. Pas de tÈlÈphone, de tÈlÈ, ni d'internet. Juste du sable ‡ perte de vue... et la console de jeux de Maxime dËs le lever !

Le briefing nous promet notamment le passage par des cafÈs du dÈsert et une rapide visite du parc national. Mais l‡, je n'ai pas bien pu me rendre compte. Un problËme mÈcanique bÈnin dËs les premiers kilomËtres retarde notre petite Èquipe. AprËs une rÈparation de fortune, nous croyons pertinent de rejoindre le raid directement au nouveau bivouac par le chemin le plus court. Un raccourci qui nous fera arriver ‡ prËs de minuit ! Pas facile de dÈcoder ‡ la faible lueur de nos phares une piste qui disparaÓt systÈmatiquement sous les dunettes. Ensuite, pour corser l'affaire, il nous faudra remorquer un des nÙtres. Cette fois, trop tard pour le repas. Les organisateurs inquiets nous guettaient mais les cuisiniers BÈdouins dorment.


ELBORMA_1.JPG


 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2021 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.