Accueil arrow Essais et comparatifs arrow Sirocco 500 par ICHIBAN, le Renli sauce Minico
Sirocco 500 par ICHIBAN, le Renli sauce Minico Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Mac Rodgers   
10-02-2008

photo10.jpgphoto11.jpg
Je connais un peu le coin, et je sais que je vais pouvoir tester efficacement les qualitÈs d'amortissement de ce buggy : nous rentrons dans une portion dÈtestable, trËs cassante, o˘ le chemin est hachÈ par des bandes de ciment irrÈguliËres formant parfois des marches d'une vingtaine de cm.
Le buggy rÈagit trËs bien : amortissement trËs efficace ‡ l'avant, mÍme si je sens que le poids du pont avant pÈnalise la qualitÈ de la suspension. Le buggy se repose avec douceur sur son train arriËre alors qu'une ´ ruade ª nous fait dÈcoller.
MÍme secouÈ en virage il tient le cap, je dÈcide de ´ rentrer ª un peu plus fort... Car c'est bien de cela qu'il s'agit : un buggy doit pouvoir avaler de la piste ‡ une vitesse plus ÈlevÈe qu'un SSV dans un confort de pilotage raisonnable. C'est le cas avec le Sirocco.
Toutefois l'engin a ses limites, et le train avant, probablement pÈnalisÈ par des suspensions rÈglÈes trop molles finit par talonner. Le responsable d' ICHIBAN s'accroche un peu plus ‡ cÙtÈ de moi : je sens bien les coups dans le volant, et j'imagine que le pont avant ne doit pas apprÈcier... MalgrÈ cela l'engin garde son cap, et pour une vitesse bien plus ÈlevÈe, je suis beaucoup moins secouÈ et concentrÈ que sur un SSV.



 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2021 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.