Accueil arrow Essais et comparatifs arrow Carter Interceptor GTR 250 : la Sym(der) mobile
Carter Interceptor GTR 250 : la Sym(der) mobile Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Mac Rodgers   
10-06-2007

Par contre, cÙtÈ maniabilitÈ, líengin est desservi par un rayon de braquage de mammouth ! De plus, ‡ haute vitesse, le train avant flotte considÈrablement. Nous dÈcidons de faire quelques rÈglages, car ce train avant níest pas mal conÁu ! Les impressions sont trop prÈsentes pour Ítre normalesÖEffectivement, le train avant est complËtement dÈrÈglÈ sur notre engin díessai, et il existe mÍme une erreur significative de centrage entre le train arriËre et avant. Nous mettrons facilement cela sur le compte de la rapiditÈ avec laquelle SYM a mis líengin ‡ notre disposition dËs rÈception par avion Ö Des rÈglages et ajustements sont nÈcessaires.

CÙtÈ ballade, ce buggy tient toutes ses promesses. Le confort est trËs satisfaisant, le comportement est sain, le freinage efficace. Les rÈtroviseurs (pourquoi ne sont-ils pas en plastique noir mat ?) remplissent leur rÙle. Franchement, dans cette rubrique, cíest un sans faute, líengin est facile ‡ prendre en main, il se conduit facilement l‡ o˘ líon veut le conduire. Seul le rayon de braquage obligera ‡ jouer de líinverseur.

photo22.jpgphoto23.jpg
photo24.jpgphoto25.jpg
Il semble trËs facile de le conduire de maniËre plus ´ sportive ª, car la puissance du moteur aidant, le buggy en appui arrive ‡ dÈraper sur la terre malgrÈ le diffÈrentiel. Cela se produit graduellement et reste tout ‡ fait contrÙlable : cíest ce quíon demande ‡ ce genre díengin !
photo26.jpgphoto27.jpg


 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2021 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.