Accueil arrow Essais et comparatifs arrow Carter Interceptor GTR 250 : la Sym(der) mobile
Carter Interceptor GTR 250 : la Sym(der) mobile Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Mac Rodgers   
10-06-2007

En route !
Nous sommes tous impatients de monter ‡ bord, et une fois installÈs, nous retrouvons une ambiance ´ buggy de poche ª satisfaisante. Les siËges sont rÈglables díavant en arriËre, Je trouve facilement ma place. Le volant, ‡ líaspect flatteur, tombe bien dans la main. HÈlas, le siËge est dÈj‡ ‡ fond, et je ne mesure que 1.68 mÖ Y a-t-il des asiatiques plus grands que moi ? Parce quíici, cíest chose couranteÖ Il faut que le levier de commande díinverseur soit au point mort pour dÈmarrer. Pourquoi pas ? Sur notre engin díessai, la tringle de commande de líinverseur, reliÈe au levier entre les siËges, est mal rÈglÈe, alors que la commande en elle-mÍme, paraÓt douce et efficace. Le compteur intËgre un voyant de point mort et marche arriËre ainsi que le compte tour. Dommage quíil ne soit pas plus visible. Le contacteur allume automatiquement les phares en position ´ veilleuse ª. Le coupe circuit est un bouton ‡ retour : impossible de líoublier en position ´ off ª, bon point ! A noter : le passager pourra Ítre gÍnÈ par le bloc de commande du frein ‡ main, dont les angles sont un peu trop saillants.

On tourne la clef et le bruit du moteur est prometteur. Un peu trop prÈsent au go˚t de certains, mais personnellement jíaime assez quand le bruit est joli, et l‡ il líest ! Pas de claquement de vilebrequin et autre bruit mÈcanique inquiÈtant.

Le moteur est trËs vif, le buggy dÈmarre comme une balle si on le lui demande ! Sur le bÈton de líatelier, les roues arriËre crissent ‡ líaccÈlÈration ! Celle-ci est franche et plaisante, la vitesse de pointe GPS de 72 km/h est rapidement atteinte, et le buggy semble ´ limitȪ ‡ cette vitesse sans que le moteur ne force. Au niveau du bruitÖPar contre il y a du ´ dÈg‚t ª. Sans silentbloc sur les supports moteur, les vibrations sont transmises au ch‚ssis et des bruits parasites deviennent vite gÍnants et peu rassurants. Le pot est lui aussi montÈ ´ en direct ª sur ses pattes de maintienÖ Nous espÈrons que cela est liÈ au fait que nous avons affaire ici au modËle prÈsÈrie díessai.

Líengin est particuliËrement volontaire. Nous franchissons sans difficultÈs majeures un terrain vÈritablement dÈfoncÈ par les engins de travaux publics. Le diffÈrentiel ne nous empÍchera jamais de passerÖ Une butte se dresse devant nous ? Quí‡ cela ne tienne ! Cíest un dÈfi relevÈ par le SYM ! Il monte une butte de plusieurs mËtres au del‡ de 45∞! Seuls les pneus mixtes semblent lui imposer certaines limites.

photo19.jpgphoto20.jpgphoto21.jpg


 
Recherche sur le site
Qui est en ligne
© 2021 Le site du BPAF - Buggy de Poche à Fond
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.